[Aparté]

Je vous ai parlé de mes enfants ?
Tout le temps ? Bizarre...

Mais en même temps, c'est un peu logique, parce que tout tourne autour d'eux.
J'ai tellement de fierté quand l'un ou l'autre manifeste sa joie après que, tissus, laines ou autres, passent dans mes mains et en ressortent transformés, pour eux de surcroit !

Le jour où mon Tibou m'a dit "maman, ton métier c'est de fabriquer des choses", ma formation initiale étant fortement éloigné du manuel, je crois qu'il m'a fait un immense compliment !

Alors, pour qu'il soit de plus en plus fier de sa maman et essayer de répondre à ses envies et autres besoins, j'essaie de progresser.
Et par la même occasion, je lui démontre que maman a beau être une adulte, maman aussi apprend, se trompe, corrige
et ce qui en résulte, imparfait ou pas, permet d'avancer. Comme ce qu'il fait, comme ce que fait sa soeur.
Mine de rien, ce pied d'égalité porte ses fruits et aide mes enfants à accepter l'erreur pour mieux faire. Pas après pas.
Je suis extrèmement fière de mes enfants.

[Fin de l'aparté.]


Comme (!) pour préparer un retour à un climat moins clément en terme de températures (sic), pendant que j'en ai le temps, je m'applique à continuer d'apprendre et tâche de constituer des petites choses pour mes loulous.
Après l'épisode des bonnets-torsades pour ma pomme pour répondre à mon auto défi de réaliser les torsades, je me retrouvais à la limite de l'obsession (!!), je voulais tricoter !!!!
Alors, j'ai décidé d'attaquer les accessoires de mes loulous en prévision du froid que nous ressentirons probablement davantage au retour en métropole.

Pour commencer : un bonnet fort simple, avec la qualité de laine que mentionne le modèle !!!!! Ouiiii je l'ai trouvée !

Pour un petit mec, l'originalité est déjà beaucoup moins aisée que pour une petite fille, partie remise, le tour de ma puce viendra plus tard :)
Quand bien même, pour mon fils, je voulais un bonnet basique qui pourrait servir avec n'importe quoi.
Ceci dit, j'avoue que je voulais un autre modèle mais par défaut de trouver LE modèle avec LA laine de la bonne qualité, je me suis rabattue sur un autre modèle du même catalogue BdF dont j'avais les explications.  Cqfd.

polysane_bonnet côtes

Rien de bien compliqué, un bonnet à côtes tout bête, j'ai même voulu respecter le modèle, siiii !
Mais même en diminuant le nombre de rangs, je me suis retrouvée avec la nécessité de faire un rabat alors que le modèle n'en a pas.
L'avantage, c'est que je peux même lui piquer ^^

NB : faire des bonnets en plein été du Pacifique constitue un inconvénient majeur, la garde robe réduite à sa plus simple expression, n'est pas totalement raccord avec le port de bonnet. Aheum.

Qu'importe, Tibou était ravi !

polysane_bonnet côtes1


Modèle 455, 2011-2012 de BdF
,
Qualité sport.
Explications 
Mailledelaine.free.fr

 

A venir : un bonnet-casquette et son col assorti dont je suis très fière...
Pas de complication mais un côté sympa pour mon petit mec en plus de l'utilité vitale d'une visière pour mon petit homme photophobe.