Quand j'ai ouvert le livre de Mavada, j'ai d'abord pensé à mes enfants (pour changer...), ensuite j'ai pensé qu'un modèle en particulier était fait pour moi !
Il restait à trouver les tissus-matières (et accessoirement être libre de toute demande expresse de mes loupiots...) et à se lancer !

Pour le dernier déguisement de mon grand (qui a gagné un cadeau dans sa catégorie à mardi-gras, je l'ai déjà dit ?? Certes. Et bien je le répète tellement je suis fière !), j'étais donc retournée voir ma conseillère préférée es tissus et j'avais bien vu un simili beige qui m'appelait de toutes ses forces...
Et autant vous dire qu'un simili, ici, on est loin d'en trouver partout...
Avec un tissu déjà travaillé pour ma loute, un peu de suédine et un autre tissu à pois, je me suis dit que ça valait le coup de tenter l'alliance pour un sac frais et raccord avec l'arrivée de la saison fraîche dans quelques semaines. A défaut d'arrivée du printemps, il me fallait bien une excuse...

polysane_vadim11


On y va pour les J'aime ?
- les couleurs !
Du bleu et du violet... Bizarre...
En même temps, ça n'est pas comme si c'est moi qui les avaient choisies ces couleurs !
- la forme !
Parfaite ! Un format A4 y tient large, c'est parfois appréciable de pouvoir glisser un porte document pour certains quelconques (ou pas) rendez-vous.
- la poignée !
J'aime. Beaucoup. C'est très très pratique de pouvoir attraper fissa son sac par une poignée... C'est là l'expérience qui parle...
- la bandoulière !
Ah là, c'est indispensable ! Surtout pour porter le sac en travers comme j'aime le faire ou simplement à l'épaule, bref, e-xac-te-ment comme on veut !!
Sauf que ! Je voudrais pouvoir enlever la badoulière grâce à des mousquetons. Oui mais voilà, mon dernier mousqueton, je l'ai utilisé et sur ce bout de caillou, pas moyen d'en trouver (rageant n'est-il pas ?).
Aussi pour l'instant, je vais utiliser une bandoulière d'un autre sac. D'une marque de sacs que j'apprécie tout particulièrement, ce qui ne gâte rien...
- les poches !
Entre les petites poches extérieures, la grande poche intérieure et la poche arrière très joliment mise en valeur avec le passepoil, maison le passepoil svp (!!), ça laisse de quoi en ranger !
NB : c'est tellement facile de poser  un passepoil tout droit comme je l'avais expérimenté pour la première fois, en son temps sur un adorable sac pochette), que ça aurait été dommage de s'en passer. Faire son passepoil maison, c'est très simple aussi. Et ça aussi, on peut dire "c'est moi qui l'ai fait, eeeeeh oui !".


polysane_vadim1

polysane_vadim2


- la fermeture "cartable" !
Et cela aura été ma toute première pose d'attache dite à cartable !
Histoire de ne pas me faire avoir, j'ai suivi le tuto de Yolaine (Les Cousettes de Zébulon), et bien sûr que j'ai réussi à me planter en posant le support à l'envers (et là j'ai forcément pesté ! Avec plein de vilains mots inside).
Heureusement ça a été vite réparé. Il sagissait de la dernière finition, et je pense que j'aurais râgé pour un moment de tout râter au dernier moment...

polysane_vadim3


- l'originalité !
Entre le passant pour le rabat, les deux petites poches latérales, la poche arrière, la fermeture cartable, la poignée, le bilan n'est pas compliqué !
J'aime !!! J'ai flashé dessus dans le livre, apprécié les réalisations d'autres addicts et je ne suis pas déçue du résultat que j'ai obtenu.

polysane_vadim



Les rajouts, deux indispensables :
- une poche plaquée intérieure de quoi y mettre un paquet de mouchoirs et ma toute petite trousse d'urgence (pansements, arnica...) sans avoir à les chercher partout dans une grande poche.

polysane_vadim4


- un mousqueton intérieur pour y attacher les clés, ça une fois qu'on y a goûté, on ne s'en passe plus !

polysane_vadim5


Un regret :
- un défaut de pied...
Comme j'ai choisi de ne pas me simplifier la vie d'utiliser du simili, je multiplie les difficultés avec les épaisseurs de simili à coudre ensemble. Un pied Teflon ? Genre que le simili arrête de se carapater quand j'essaie de faire quelque chose de propre, hum ?
Au retour en métro, je me ferais un plaisir de renouer avec une commande que je n'attendrais pas 1 mois (ou plus)...

Quand bien même, je suis contente (de moi) du résultat, merci Mavada !

polysane_vadim9  polysane_vadim8

 polysane_vadim10


Modèle : Vadim de Cartables et sac à dos d'Edwige Foissac. 

Simili cuir, anneaux, pressions : Casino Johnston, Nouméa.
Sangle : La Grande Mercerie, Nouméa.
Suédine : Promotex, Nouméa.
Tissu à fleurs (poche intérieure, poches extérieures et rabat) : Elegance, Nouméa.
Tissu à pois (doublure, face intérieure de la poignée et du passant du rabat) : la boîte à tissus de Nouvelle Calédonie.

Et rien qu'avec tout ça, vous avez la liste de la quasi totalité de mes fournisseurs sur le Caillou.



****


En bonus : Concours "Sac de Printemps.

Si vous ne le savez déjà, Abracadacraft propose un concours ouvert jusqu'au 20 mars. 
Il y a une machine à coudre Husqvarna Eden Rose, du tissu Linna Morata et << le livre de Jeanne Kolifrat (couturière professionnelle, enseignante et aussi costumière du film "La Reine Margot") "J'ose coudre 15 modèles" >> à gagner.
De très beaux lots qui valent le coup !