Le sujet manque terriblement d'originalité, si si vous pouvez le dire...
THE Reine of the Neiges !!!!
On la voit partout, on l'entend partout même avec une dinde qui danse dans les spots de pubs, alors !

J'ai une fille.
Et ma fille est une princesse.
C'est elle qui le dit, alors ça doit être vrai.
Et comme elle le chante à qui l'entendre, elle est "délivréééééée, libéréééééé" ! 

Alors quand elle a dit, je veux voudrais (on peut rêver...) un costume de princesse, ça m'a semblé évident !
C'est devenu beaucoup moins évident, une fois devant le fait accompli...

 

Et puis, tout ça, c'est la faute d'Emilie des Lubies d'Emilie
J'avais déjà écumé Pinterest, la recherche Google et tout ce que je pouvais à propos des déguisements de la robe de princesse de Reine (!), et j'en ai trouvé de tous les genres, des sympas, des compliqués, des approximatifs, de tout !
Et puis Emilie a montré sur sa page facebook les robes magnifiques qu'elle avait faites, et c'était juste parfait. 

Si vous me suivez sur ma page Facebook, vous avez été les témoins privilégiés et bassinés (!) de l'avancement des débats, en voici le résultat un peu plus en détail. 

 

- Le diadème

laviepasapas_rdn_diadème


J'ai trouvé le joli cabarit de cette couronne qui me plaisait particulièrement sur le site de Nat et Holly, deux soeurs dans deux états différents.

Et comme j'aime bien rajouter ma touche, j'ai rajouté des sequins un peu à la nawak, comme je l'avais déjà fait sur une baguette magique pour la chasse au trésor à un anniversaire de mon grand :

 Blog_baguette rose sequins 

Sur le diadème, ça a donné ceci : 

laviepasapas_ReineDN 3

 Un effet "dégoulinant" qui brille même si ça ne se voit pas sur la photo, si si.

 

- La jupe : le plus facile !!!
En pane de velours, wouaip, comme Emilie, parfaitement, on plagie ou on ne plagie pas !!!
Une simple jupe légèrement trapèze, rien de compliqué. 
Simplement penser à ne pas coudre les deux côtés sur toute la hauteur, mais un côté partiellement pour l'effet jupe fendue (à hauteur raisonnable, elle a 4 ans ma pépète...).

Un séance de prise de mesure mine que de rien auprès de ma fille qui me demandait ce que je fabriquais...

" Pourquoi tu me mesures maman ? 
- Pour rien, pour rien, enfin si, pour voir si tu as bien grandi.
- Tibouuuu ! Viens, maman va te mesurer aussi !
- Non non, ton frère, je le mesurerais un autre jour, aujourd'hui c'est toi"

Rame, rameur, ramez...



- Le bustier, partie d'un Tshirt de ma fille, j'ai bidouillé, pour changer :) 
J'en ai profité pour tester mon pied surjet, biiiien ! J'aime.
J'ai trouvé le ruban du bas à la petite mercerie Luciole, mercerie récréative, à deux rues de là,
et en allant faire un tour à Artéis à Brest, j'ai trouvé un autre ruban (un qui brille), parfait pour le haut ! 

laviepasapas_ReineDN 1

Il va sans dire que là, c'est cousu main pour ne pas massacrer le bustier...

Au bustier, j'ai rajouté :

  • des rubans en guise de bretelles pour que tout ne se casse pas la figure...
  • et l'objet de bien des tourments, ci-dessous :

 

- La cape/étole/mais comment ça s'appelle en vrai ?

Là... Séance arrachage de cheveux...
Et quoi ? 
Et comment je fais les étoiles ? 
Et grrrrr...
Après tergiversations diverses et variées, jusqu'à y repenser le soir en cherchant le sommeil qui évidemment ne risquait pas de venir comme ça...
J'ai voté à l'unanimité de moi même : 

de l'organza !!!

Blanc parce que si je l'avais pris bleu, certes je love d'amour le bleu, mais là overdose de bleu.
La version d'Emilie (encore elle !) me plaisait bien sans voile bleu à outrance. 

Et ce qui est sympa avec l'organza, c'est que ça ne glisse pas du tout du tout !!! Et c'est pas tout fin du tout, non non.
Un vrai plaisir à coudre et à essayer de peindre pour faire ces (censured) d'étoiles...
Après avoir véritablement massacré un morceau de chute de l'organza, mais bien massacré hein, comme rarement j'ai massacré un morceau de tissu...
j'ai fini par choisir un biais satin argent pour aller avec le fil Gütermann argenté surlequel j'étais tombée quand j'avais acheté le tissu.

Et plus de 3 m de biais plus tard...
Parce qu'évidemment, je l'ai faite longue la traîne machin chose, j'ai pensé la faire à hauteur, bah oui mais celle de la vraie reine des neiges, elle est vraiment grande, alors basta le côté pratique, welcome le côté "faut que ça y ressemble...".

laviepasapas_ReineDN 2

Une histoire de flocons de neige. 
Et les flocons dans l'histoire ? 
Après avoir été pathétique avec de la peinture tissu, on m'a conseillé sur ma page FB (merci pour l'idée !) d'utiliser la Gutta utilisée pour la peinture sur soie. Pas de chance, je n'en ai pas trouvé à Artéis où on m'a dit ne pas faire les produits pour la peinture sur soie. 
A voir si ils changent d'avis pour la finalité "ultime" de la robe.
Pour le moment, je suis en mode test avec 1 sticker (pas 2, 1 seul !), comme ça m'étonnerait que ça tienne bien longtemps, pour l'instant je ne me lance pas d'autres expérimentations. Peut être qu'avec 1 ou 2 point de couture, ça pourrait tenir, histoire à suivre...

On se console comme on peut : l'organza, ça brille déjà tout seul...


Et le Crash test a donné :

laviepasapas_ReineDN 4

Et hop, on tape du pied pour voir si ça fonctionne bien !

laviepasapas_ReineDN 5

La cape, ok, je maîtrise...

laviepasapas_ReineDN 9

Je déambule pour tester les mouvements...
Pas d'étoiles, mais ça brille ;)

laviepasapas_ReineDN 6

Même dans l'escalier, ça passe !!! 
Notez au passage, le chic et le glam' des collants roses et des crocs mauves, exactement dans le thème !!

laviepasapas_ReineDN 7

Si je m'assieds et que je me sers un verre, ça va aussi !

laviepasapas_ReineDN 8

Je vérifie dans la glace et ouiii, je suis troooop belle !

laviepasapas_ReineDN

Bref, I'm the Queen !

 

Tissus, organza et pane de velours Self Tissus à Brest.
Ruban "qui brille" : Artéis Brest 
Ruban dentelle et biais satin : Luciole, mercerie récréative, Lannilis.
Feuille mousse pour le diadème, élastique, sequins : stock personnel.