Depuis Noël, je m'étais contentée d'ouvrir le dernier Mavada, et de le refermer. Pas le jus.
Cette fois-ci, je l'ai ouvert et pas refermé.
Je n'ai même pas commencé par LE modèle que je veux faire depuis que j'ai découvert le monde La petite cabane de Mavada (à votre avis, lequel ??), j'ai préféré une reprise en douceur, avec une petite couture toute simple, toute basique mais sympathique. 

Pas d'extravagance dans ma partition. 
Suivez-moi, je vous fais faire le tour du propriétaire !


J'ai pris l'option passepoil proposée par Edwige, parce que j'adooooore le passepoil.
Une petite habitude prise de mon époque "entre
le #pas grand chose à se mettre sous la MAC
et le # je commande en métro, ça va couter un bras et arriver dans x semaines" (sic),
bien évidemment : j'ai fait mon passepoil. 

Trop facile. J'adore. 
Yep, je radote. 

laviepasapas_demoiselle1

Et puis c'était l'occasion d'utiliser le tissu du suédois
Bien épais, parfait pour des accessoires. 
Il me faisait rêver depuis l'autre bout du monde, il était grandement temps que je l'essaie.
Rapport qualité-prix impect, rien que pour ça, j'aime avoir le suédois à portée de maison. 
Sympathique ce petit tissu graphique et oserais-je dire tendance, non ?

laviepasapas_demoiselle7

Côté bandoulière, tout simple. 
Je partais sur une bandoulière amovible comme j'aime.
Sauf que puisque j'ai eu l'extrême bonne idée de la vouloir plus fine que sur le modèle,
il a fallu se rendre à l'évidence, c'était une extrême mauvaise idée...
Après avoir râlé dans toutes les langues possibles, j'ai fait appel au Dieu "aiguilles à tricoter"...
J'ai tenté les plastiques (trop souples) et les bambous (trop courtes).
J'ai fini avec les métalliques d'aiguilles, les bien solides...
Et là, miracle !!! Bandoulière en route pour le bon sens !!!!

Aussi, à la fin de mon combat dont je suis sortie victorieuse, combat étant faible comme mot en définitive...
Bref, quand j'ai eu fini de retourner ma bandoulière  j'ai décidé...
De ne rien faire de plus que de la coudre telle que.
Pas de surpiqure, rien que dalle, makakch, walou, NOTHING !
Pas de surpiqure non plus à côté du passepoil, bah non.
Simple, on a dit !

laviepasapas_demoiselle2

Hop, un petit retourné pour voir le dos
Rien non plus sur le dos, 'cherchez pas. 
Simple, on a dit !

laviepasapas_demoiselle3

Un petit tour à l'intérieur pour voir un autre aspect du tissu du Suédois pendant qu'on y est ! 

laviepasapas_demoiselle4

 Je me suis même fendue d'une couture invisible à la main pour fermer la doublure, il n'y a que moi qui le vois, 
certes, 
et bien ça me fait plaisir de façon bien égoïste !
Y a pas de raccord, non je sais, faut pas abuser non, ça reste la doublure hein ;) 

laviepasapas_demoiselle6

Et un petit focus sur l'attache.
 
Achetée il y a quelques mois, j'ai joué la carte du je ne fais pas, j'achète et j'ajoute !
(Au passage, essayez de le dire plusieurs fois de suite, ça peut être funky...)
Finalement recousue sur les points existants parce que je n'ai pas trouvé d'autre solution.
Cela fait illusion non ?

laviepasapas_demoiselle5

 En somme, un petit sac parfait pour 'quand j'ai pas grand chose à emmener mais que j'ai pas de poche".
Sympathique à faire et excellente idée cadeau à réaliser pour des versions personnalisées.

C'est pas un peu la classe à Daoulas ce mignon petit sac ??

laviepasapas_demoiselleendétresse

Et puis, en guise de bonus, mon Jazzy
Parce que si vous n'avez pas FB, je ne pouvais pas décemment pas, vous priver de ce regard hypnotique. 
Non, non.

laviepasapas_Jazz

 Les affaires reprennent !!!

Suédine : SeltTissus, Brest.
Tissu : Ikea, Brest.
Attache : Rascol.
Passepoil maison : biais du stock.