L'été serait propice aux retours dans le passé...
Deux fêtes médiévales, une dans mon Calvados natal, et l'autre dans mon Finistère chéri. 
A la première, mon Tibou avait revêtu sa tenue de Templier.
Non sans fierté lorsqu'il rencontrait une version "adulte" et un peu plus "historique"...

A la même première, ma loute n'avait pas voulu s'habiller de façon "spéciale".
Bon. C'était avant...

Avant qu'elle ne trouve le graal !!! 
Parce qu'elle voulait un arc ! 
Pour faire comme Mérida pardi !!!!

L'arc trouvé, évidemment, la réplique suivante n'a pas tardé :
"Je veux la tenue de Méridaaaaaaaaa !!!! (avec plein de petits coeurs inside...)
J'ai besoin de la tenue de Méridaaaaaaa !
Je suis Méridaaaaaaaaaaa !!!"

J'en rajoute un peu, mais pas tant...
Vous devez commencer à connaître ma loute, elle a des exigences bien précises
et n'a par dessus le marché, aucun doute sur les capacités de maman a réaliser ses désirs.
Elle n'a aucun doute. Elle...
J'avoue, j'aimais beaucoup le challenge qu'elle m'offrait de réaliser...

Sauf que ça n'était pas gagné d'avance !
 Puisque je n'étais pas chez moi, mais chez ma maman où il n'y a pas de magasin de tissu,
aucun moyen de filer trouver du tissu dans la seconde.
Qu'à cela ne tienne !!! 
Il restait des chutes de tissu chez maman qui combinées de façon artistique (sic),
ont réussi à composer une tenue dans un esprit dont je m'estime plus que satisfaite...

Je vous présente la version toute personnelle de ma Mérida non moins personnelle !!!!

laviepasapas_médiéval

Le premier qui dit que ça n'arrache pas grave comme il faut, va se prendre une flèche dans les fesses !!!!!
Pour une fois, je ne chipote pas, mais je vous raconte mes galères...
Parce que ça n'a pas été sans mal...

D'abord, si vous comparez, vous avez bien compris,
que ce n'est pas du tout, du tout (ad lib) la tenue de Mérida...
Après avoir constaté que je n'aurais jamais assez de tissu dans ce reste de maaaaagnifique tissu damassé,
j'ai recueilli l'aval de la loute : 
elle était d'accord pour que je diverge sur la tenue...

Heureusement...

La Jupe était simple à réaliser.
S'agissant d'une chute de tissu, l'arrondi était tracé, je n'avais vraiment pas grand chose à faire : 
- assembler,
- l'arrondi de la taille,
- rajouter un élastique et une fermeture éclair (pour la caution historique, vous repasserez...)...
- un ourlet,

Et yop, une chouette jupe qui a de l'ampleur, tout comme elle aime !!!

laviepasapas_médiéval ampleur

Le bustier, c'est là où on rigole...
J'avais un patron de robe type médiéval/fée : ah ah (depuis Noël même) !!!!
Oui et bien, c'est bien d'avoir un patron, quand tu ne peux pas le suivre pour cause de "pas assez de tissu"...
Je me suis juste préoccupé du haut de la robe sans les manches
(Futée non ? Le droit de vous moquer, vous avez...),
en me disant que j'obtiendrais un joli bustier !!
Une petite adapatation puisqu'il fallait que je compose avec un patron de robe et pas de bustier...
Et tadaaaaaa !!! 
Sauf que...

Episode 1, le biais : j'avais exactement la couleur de biais qu'il me fallait dans mon stock.
Sauf que...
Défaut de biais pour genre 5 cm pas plus... Un vendredi soir tant qu'à faire...
Attendre de pouvoir aller au magasin, je devais...
Râge...

Episode 2, la taille : grande solitude intergalactique du
"Mince, c'est sacrément grand quand même... 
Pourtant c'était sensé le faire, j'ai pris les mesures pour une fois...".

Episode 3, le decolleté : pour réduire l'ampleur du décolleté, la solution rajouter une tunique
Je vous passe le temps passé à dégoter un tuto pour au final...
Me rendre compte que j'avais une tunique col raglan tout à fait adaptée dans Les intemporels pour enfants...
Bilan = Plein de temps perdu...
Mais une tunique réalisée en un temps record, j'avais tout ce qu'il me fallait pour la réaliser !!!
ET ! 
Cerise sur le gâteau, j'ai pu utiliser un reste de coton en broderie anglaise hérité de ma maman !!!!

laviepasapas_médiéval bustier

Parce que, oui.
La broderie anglaise,
j'en rêvais un peu depuis que j'en avais vu sur la jupe de Ta'Thilde...
Si je n'ai pas eu assez de tissu pour faire la tunique entière,
l'essentiel est que je puisse au moins en utiliser une partie.
Chose faite.
Une tunique dont je suis très fière, simple mais j'en suis fière !

Elle vaudra bien un article pour elle toute seule pour mieux la décrire.

laviepasapas_médiéval bustier2

Episode 4, le dos : Fermer le bustier dans le dos.
Comment dire...
UH UH UH !!!!!

- Première option : la fermeture éclair.
Vite écartée, ça n'aurait pas résolu le problème "trop laaaaaaarge"...

- Deuxième option : des oeillets ! Alléluia !
Mais alors, là, j'ai envie de dire : ah et ah et ah...

J'ai repris la bonne vieille méthode du marteau...
Ne me demandez pas pourquoi,
parce que je n'ai toujours pas compris pourquoi,
cette fois, j'ai galéré, galéré, galéré...
J'ai arrêté quand mon pouce a viré au bleu...

Résultat...
Une pince Prym pour résoudre le problème !!!
Enfin, j'ai dû attendre que le magasin ouvre...
En priant qu'il y en ait une, je commençais sérieusement à me gavasser de cette histoire de bustier,
je ne pouvais pas attendre plus longtemps...
Et alors là, magiiiiiiie !

laviepasapas_médiéval laçage

Comme je n'avais absolument pas envie (mais alors pas du tout) de recouper le dos,
j'ai appliqué la bonne vieille méthode :
BIDOUILLAAAAAAGE !!!!!
Rajout de deux bandes de tissus damassé,
(je crois que cette fois, il n'en reste plus que des micros bouts de ces chutes...)
trous et pose des oeillets en un temps record et...
Tadaaaaaaa !!!

Ce qui ne donne pas forcément un laçage des plus académiques, mais ça fait illusion ! 
Je n'ai pas recoupé le tissu sur lequel le biais était déjà posé
et avantage : la taille est éventuellement adaptable.
Et hop !

laviepasapas_médiéval dos

La tenue, c'était une chose, il manquait encore un accessoire de premier ordre...
Le Carquois !

Evidemment, pour mettre les flèches (bah si hein !).

Rapport qu'il faut pas abuser, aux médiévales,
l'arc et les flèches (qui fontionnent vraiment très très bien !!!),
autant je ne me voyais pas les faire,
(vous avez déjà essayé de travailler le bois ? Moi oui en 5ème, bah c'était tout moisi...)
autant le carquois au prix où je l'ai vu, j'avais grand intérêt à le faire. 
Avec des restes de simili, suédine, sangle et de cordon. 
Sur une vieille ceinture, et hop !

laviepasapas_médiéval carquois 2

Abracadabra (enfin presque), un carquois grand luxe !!!!
Voui, bon, il remplit l'usage qu'on veut lui donner et c'est tout le mal que je lui souhaitais... 

laviepasapas_médiéval attitude

Vous excuserez de nouveau la caution historique, toujours en congés...

laviepasapas_médiéval carquois

Toujours est-il qu'ainsi parée,
ma loute s'est fait un plaisir de reprendre l'arc et d'investir le rôle...

laviepasapas_médiéval arc2

Et croyez-moi sur parole,
elle sait d'instinct se servir de son arc...

laviepasapas_médiéval arc

Je vous confie son sourire.
Je crois qu'elle est ravie !

laviepasapas_médiéval1

Pour conclure : une fierté non dissimulée pour maman, parce que j'avoue, je suis vraiment fière du rendu, du bonheur de ma fille, et qu'en plus, ça ne m'aura coûté que trois fois rien, puisque j'avais (ou j'ai récupéré) quasi tout ce dont j'avais besoin ! 
Si ça c'est pas grand luxe ça...


Jupe et bustier bicolore, inspiration bustier à partir de la robe Burda 2463 :
Tissu : Tissu du Stock de ma maman !
Biais : Self Tissus et Luciole Mercerie Récréative.
Oeillets : Self Tissus.
Ruban : Luciole, Mercerie Récréative.

Tunique Raglan, modèle Les Intemporels pour Enfants.
Manches Coton en broderie anglaise : Stock de ma maman.
Corps de la tunique : Jersey de mon Stock, Self Tissus.
Biais : Stock personnel.
Cordon : Stock personnel. 

Carquois : 
Ceinture de récup.
Cordon, simili, suédine et sangle : chutes de mon stock. 

 

PS : vous avez noté, le bleu ? 
Tissu datant de mon enfance, je crois bien que ma maman le tenait de sa maman...
Comme quoi, ça se transmet de génération en génération ;)