Once upon a time,
une choupette qui aimait beaucoup mettre des leggins
(n'en déplaise à Cristina, désolée ! Ou pas désolée en fait, je m'en fiche pas mal :) ).
Ou encore, une choupette tellement habituée à faire des acrobaties à l'école qu'elle avait tendance à montrer sa culotte (ou ses collants)
sans aucune once de pudeur. 
Pour résoudre la question : hop leggings !
Ce qui en plus d'être fort pratique, est fort confortable pour tourner autour des barres fixes et parallèles de la cour de l'école.
Cqfd.

Oui mais voilà, les leggins sous l'effet du rétrécissement indu aux lavages (ou à la mauvaise qualité ?)
ou alors de la croissance de gnominette (supposition nettement plus probable...),
ça donne des leggins un chouilla courts. 

Bon sang mais c'est bien sûr.
Saperlipopette
et ding (petite ampoule qui s'éclaire au dessus de la tête !),
des jambières,
mais oui bien sûr ! 

laviepasapas_jambières1

Et même qu'avec des jambières, très toutouyoutou, on peut danser avec classe (ou pas) !

laviepasapas_jambières4

Et s'entraîner avec son frère pour DALS même
(d'accord, je crains l'éliminitation au premier round...)... 

laviepasapas_jambières5

Un modèle tout simple avec des cordelettes non moins simples.
Pas de bol, même en gros plan, on ne voit même pas la petite fantaisie du point, 
il ne vous reste plus qu'à me croire sur parole...

laviepasapas_jambières2 

Et yala ! 

Et on tourne dans tous les sens pour bien me confirmer que mon feu follet a encore besoin de se dépenser...
Si d'aventure, j'avais encore des doutes...

laviepasapas_jambières3

 Des jambières pour mettre les petites jambes au chaud !

Mais qui ne font par mettre les jupes dans le bon sens (notez la couture qui aurait dû être sur le côté)
mais qui s'accordent avec tout, même avec des chaussons (qui ont vécu). 
Si si.
La preuve en image ! 

laviepasapas_jambières

 

Jambières, modèle 904 BdF 2014-2015. 
Qualité : Duvetine.