C'est officiel. 
Je n'ai plus de tout petiiiiiiiiit (sortez les mouchoirs...).
Ma petite princesse est entrée dans la cours des grands,
adoubée par son grand-frère pas peu fier de déclarer, les mains sur les épaules de sa soeur :

"Bienvenue dans la cour des primaires"...

Alors, évidemment,
il a fallu préparer le cartable de grande, avec les crayons, les feutres, le taille crayon etc, etc.
Et pour mettre tout ce bazar, parce que quand on regarde, ça en fait des choses...
Il fallait au moins deux trousses. 
La recherche n'a pas demandé 2 secondes 30...
On reprend les valeurs sûres et efficaces !

Comme la loute n'avait pas compris, le concept : 
"Maman te fait deux trousses, une pour les crayons et les feutres et une pour le reste"
 elle a bourré la double trousse avec tout son bazar préalablement marqué, sitôt la première trousse achevée,
NB : Oh joie d'enlever un peu de peinture des crayons pour les marquer, mon petit plaisir de rentrée, 
une petite madeleine personnelle...

laviepasapas_verslecp4

Mwé, il en fallait bien deux de trousses pour remédier au bourrage de trousse, vous êtes d'accord ?

laviepasapas_verslecp9 

Mais non voyons, elle n'est pas sponsorisé par le rose...
Ok, j'ai tout acheté sans elle, mea culpa, c'est ma faute. 
Elle était ravie. Bizarrement.
Et aussi ! La vieille règle de sa "maminette" que je lui ai donnée avec plaisir !
Conservatrice ? Oui sûrement un peu...

laviepasapas_verslecp1

Evidemment, vous aurez reconnu la trousse Valentin.
Mais siiii, rappelez-vous, j'en ai cousue une pour son frère
loooongtemps après la rentrée... Sic...

laviepasapas_verslecp2

Tadaaaa !

laviepasapas_verslecp3

Et la désormais classique, trousse Phillipine : 

laviepasapas_verslecp5

Soient un cocktail détonnant dont les tissus ont été choisis par la puce dans le stock de tissu... 
Tissus choisis et coupés à J-2 !!
Oyé, oyé, j'ai failli être large dans les délais !!! !

Failli seulement...
Il manquait les fermetures éclairs pour lesquelles j'ai failli m'arracher quelques cheveux :
n'en trouvant à la mercerie, j'ai du aller à J-1 à "la grande ville"
Et là, le drame...

Après avoir vaincu l'escalier en ciment qui m'a laissé un bleu (enfin un noir) sur l'orteil, 
le A immatriculé 13 (???) qui n'a même pas esquissé l'ébauche d'un sourire quand je l'ai laissé passer,
alors même que c'était à elle (!!) de me laisser passer...,
l'oubli qu'on était jour de marché et que j'ai eu la bonne idée de passer par le centre et ce, pour éviter des travaux sur la route (abrutie...), 
le 29 (!!!) qui s'est arrêté en plein milieu de la route (mais enfin ?????), 
le je-sais-pas-quoi qui roulait à 40 au lieu de 90 (non mais ooooooooh !!!!),
Bref...
Il était midi et il n'y avait pas de FE (aaaaaarg !!!!) : 
ni en mauve, ni en violet, ni en rose (seules couleurs autorisés par ma dictatrice personnelle), ni dans la bonne taille...

J'ai transigé avec des fermetures invisibles (pas tant que ça...). 
Qui a dit que coudre n'était que plaisir ?

laviepasapas_verslecp

Mais enfin, la rentrée c'était ce matin, et ma loute, avait bien ses deux trousses dans son cartable...

Modèle Trousse Phillipine, Les sacs et pochettes à coudre - Edwige Foissac.
Modèle Trousse Valentin, Cartables et sac à dos - Edwige Foissac.
Tissus à fleurs intérieur : je sais plus où, Nouvelle Calédonie. 
Velours à fleurs, imprimé coton, suédine, et tissu gris : Self tissus, Brest. 
FE (les maudites) : Self tissus, Brest.
Biais et pression Kam : je sais plus non plus. Voilà, voilà.